Quelques infos sur les MUSCADETS: Numéros - Liste Alphabétique : MUSCADET some information

 

Macalou, F 221
à jour au: 2020
1968 Chantier Aubin, dériveur, Numéro de barrot: 221

1968 Entre Septembre 67 et aout 68, livré à Mr Bagliniére, basé à La Rochelle
15 juin, le bateau est immatriculé à La Rochelle

1974  21 juin, nouveau propriétaire, Dominique Fleurot, toujours immatriculé à La Rochelle

1989 National Carantec: 20e/21, FLEUROT

2003  Décembre, nouveau propriétaire, Alain Le Bars
18 décembre, immatriculé à Vannes avec le nouveau nom,
Startijenn, FRA 221

2016 18 juillet "Le Bon Coin", Alain Le Bars: " Nous vendons notre Muscadet dériveur lesté (Plan Harlé, chantier Aubin, 1968, n° 221) pour un bateau plus grand. Bateau bien entretenu, en bon état, qui a gardé son aspect d'origine (vernis, etc.) tout en bénéficiant d'équipements récents (accastillage, panneau photovoltaïque, etc.). Grand voile, génois à enrouleur et spi en bon état. Electronique (sondeur, loch-speedo). Dérive inox (tirant d’eau 0.75m/1.10m). Moteur Yamaha 4CV 4T, long, 2008, sur chaise articulée. Annexe. Hivernage sous abri 6 mois par an. Bateau rapide, idéal pour la navigation côtière. Visible à Sarzeau (56)". Prix 7 500 €, photos de l'annonce,



1 novembre, nouveau propriétaire, Camille Le Gall
21 novembre, immatriculé à Nantes avec le nouveau nom,
Mod'Jo, FRA 221
Photos et commentaires de Camille, "Dans la foulée de l'achat, on enfile nos cirés et on convoit le bateau avec son ancienne famille (Le Bars) de Sarzeau du chantier du Lindin où il était stocké proprement sous hangar, direction Nantes. Un super moment de partage et de passation comme je pense il est rare de vivre."



2017 "Hivernage à Port Lavigne à Bouguenais et premier petit chantier",



"Puis direction le SNO, Carquefou pour les premières nav' et la prise en main"
"Sur l'Erdre",





Automne, "Mise sous hangar au chantier de l'Esclain, site historique des chantiers Dubigeon, en face de Trentemoult, vue sur le plan d'eau qui a vu naitre le bateau. Et c'est parti pour la découverte du bateau : objectif tout savoir. Dépose complète, gratage des zones pourries, décapage complet de la coque... bref, ça va pas trop mal mais il y a quand même des choses à faire ! Puis les aléas de la vie, une dose de désespoir face au chantier car je manque encore de compétences, trop de travail pour m'en occuper régulièrement..."

2018-2019 "Au chantier de l'Esclain",


2020 Direction la Ville Gilles,

21 aout, arrivée à la Ferme de la Ville Gilles,

24 aout, reçu de Camille toute l'histoire du bateau, les commentaires en bleu et les photos de Modjo, "Et enfin, 2 ans plus tard... les bonnes rencontres (JB de Ou Bien, Léo de Apéro Veritas, Jojo, et encore bien d'autres sur les pontons, les régates, les événements...) ! Des mumustes, des vrais, on me parle de la Ferme, je mets un peu de temps à me décider parce que je manque de courage à ce moment-là mais enfin je décide à m'organiser et c'est parti, direction la Ville Gilles ! Le bateau a retrouvé ses copains ce vendredi 21 août (première remorque, houlala la palpitante, mais il parait qu'on s'y fait), je découvre un site incroyable, une grande bande de copains passionnés, toutes les compétences sur place, et j'ai eu un super accueil par Fabrice, Oliv' le charpentier, et tous les autres.  Nouvelle page pour Modjo, y a plus qu'à ! Ça prendra le temps que ça prendra car projet petit budget, sans pression, sans ulcère. Et je suis super contente d'avoir pris enfin cette décision !"

2021 30 avril, à la Ville Gilles, prés de Saint Malo, le bateau du milieu,